En mars 2019, le G.I.P.L. charge une jeune artiste de la région d’Arlon pour concevoir une bande dessinée en vue d’illustrer la profession et de susciter l’intérêt pour ce métier